Lire sur notre site : LE MANIFESTE DU M3F LIRE LE TEXTE FONDATEUR DE CE MOUVEMENT QUI VISE À RENVERSER LA DICTATURE D'IDRISS DÉBY ET À FAIRE DU TCHAD UN PAYS OÙ RÈGNERONT LA LIBERTÉ ET LA JUSTICE ici

  • TCHADENLIGNE
  • : TCHADENLIGNE.COM est le site qui fait la synthèse des sites d'actualités tchadiens | Courriel:admin@tchadenligne.com

TCHAD: Communiqué N° 5/C- CNCD/ 09/2012

16 août 2012, nous découvrions tous horrifiés le massacre des grévistes de la mine de platine de Marikana aux environs de Johannesburg par la police sud-africaine alors qu’ils manifestaient pour une augmentation de leur salaire. 34 morts, de nombreux blessés, les images sont insoutenables.


Au Tchad, depuis  le mois d’aout, les travailleurs sont eux aussi en grève pour les mêmes revendications salariales. Si le pouvoir n’a pas encore envoyé ses sbires tirés à bout portant sur les grévistes, il y a tout lieu de craindre ce scénario macabre. Dans un pays où, les autorités ont fait du meurtre, le moyen de régler le compte à tous ceux qui, même démocratiquement osent revendiquer des droits – Me Behidi, Président de la Ligue Tchadienne des Droit de l’Homme, Ibni Oumar Mahamat Saleh, Secrétaire Général du PLD, Porte-Parole de la coalition des partis politiques, tous deux assassinés – on a toutes les raisons de s’inquiéter  pour la vie de syndicalistes. Les menaces d’arrestations, les intimidations, les mises en gardes, le harcèlement sur les dirigeants syndicaux se font chaque jour plus pressants.


L’Union des Syndicats du Tchad (UST) vient de lancer une pétition dans laquelle elle dénonce les conditions sociales misérables des tchadiens. Cette pauvreté exacerbée des populations est la conséquence directe d’un  népotisme  institutionnalisé par le chef de l’Etat et son clan qui font main basse sur toutes les richesses du pays
.


Le CNCD, exprime aux travailleurs en lutte toute sa solidarité et soutien l’UST dans ses revendications légitimes ;


Le CNCD attire une fois encore, l’attention des autorités françaises sur le caractère anti démocratique du régime de N’Djamena. On ne saurait officiellement affirmer soutenir les luttes pour la démocratie dans le monde et continuer à donner un blanc-seing à un régime qui fait la démonstration quasi quotidienne de sa nature répressive.


Le CNCD appelle le Président François Hollande à se démarquer de ses prédécesseurs qui n’ont cessé de démontrer au dictateur tchadien, leur un indéfectible soutien.


Le CNCD appelle les tchadiens, les organisations internationales des travailleurs, les associations citoyennes et des droits Humains, les camarades et amis du Tchad à signer massivement cette pétition et se faire le relai de la lutte des travailleurs et du peuple tchadien.


Paris le 08/09/2012

Annette Yoram Laokolé

Coordinatrice du CNCD


Je donne mon avis - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés